Couteau Suisse

Plus qu’un simple gadget, le couteau suisse est un outil à part entier. En effet, il est un couteau de poche multifonction complété par plusieurs autres outils.

Le couteau de l’armée suisse à travers le temps

Fabriqué à des fins militaires, le couteau suisse de 1890 comportait en plus du couteau pliable, un ouvre-boîte, un tournevis plat et un poinçon.

Toutefois, ce modèle avec kit de survie a vu plusieurs transformations à travers le temps. D’ailleurs, les modèles à retenir sont ceux des années 1890, 1908, 1951, 1961 ainsi que le couteau soldat 08. Néanmoins, ces couteaux militaires ne comportaient pas de tire-bouchon.

Ainsi, le développement du couteau pliant pour le civil a suivi différentes améliorations. En effet, le modèle du couteau suisse grand public est généralement de couleur rouge avec un écusson suisse.

D’ailleurs, les outils les plus courants inclus dans ce couteau multifonctions sont :

  • Un cure-dent
  • Le tournevis plat associé à un décapsuleur
  • La pincette
  • Une paire de ciseaux
  • Un ouvre-boîte
  • Le tire-bouchon
  • Le poinçon

Les couteaux suisses actuels peuvent également inclure :

  • Un altimètre
  • Une montre
  • Une lampe de poche
  • Un pointeur laser
  • Un stylo
  • Une clé USB

La forme la plus développée de ce petit couteau a été proposée par le fabricant Wenger en 2007, comportant 87 outils. Enfin, la suppression de la marque Wenger transforme cet outil en couteau suisse Victorinox.

Comment choisir son couteau suisse ?

A priori, le couteau de survie est fabriqué pour durer. Toutefois, acheter un couteau suisse donne matière à réflexion, comme le couteau de cuisine ou le couteau japonais. En effet, vous devez vérifier certains points lors de l’acquisition de votre premier couteau multifonction.

La prise en main et les accessoires de couteaux de survie

Premièrement, la prise en main de votre couteau multi-usage suppose qu’il soit léger et maniable. D’ailleurs, un couteau suisse pèse entre 50 et 150 grammes en général.

D’une part, les accessoires varient de 4 à 20. D’ailleurs, un bon couteau suisse vous propose les outils dont vous aurez potentiellement besoin. Ainsi, l’achat d’un couteau suisse suppose la définition préalable de vos besoins.

D’autre part, vous devez avant tout vérifier la nature des accessoires et la durabilité du couteau dans le temps.

En effet, vous devez faire attention aux couteaux suisses de très mauvaise qualité dont les accessoires se cassent rapidement. Ainsi, vous devriez vous intéresser aux couteaux suisses dont les accessoires sont en acier ou en acier damas.

En plus, privilégiez les modèles dont la manche est en caoutchouc ou en bois.

L’entretien et le rangement d’un couteau multifonction

Parmi les points les plus importants à considérer lors de l’achat de votre couteau pliant est son entretien. En effet, il est essentiel de vérifier que le nettoyage du couteau suisse est facile. Ainsi, vous pouvez utiliser de l’eau tiède sur chaque accessoire, en passant un chiffon en microfibre doux.

Par ailleurs, vous devez affûter les lames pour conserver la bonne fonctionnalité de votre couteau. Ainsi, il suffit d’aiguiser le tranchant des 2 côtés conformément à un angle de 15 ° à 20 °.

En plus, vous devez aussi vous intéresser au rangement. En effet, choisissez un modèle avec un étui, une trousse ou un boitier.