Les points essentiels à savoir pour choisir un couteau japonais

Le couteau japonais fait partie des ustensiles de cuisine incontournables. En effet, sa lame tranchante permet des découpes efficaces des aliments utiles pour concocter de plats savoureux. C’est pourquoi disposer de différents couteaux japonais est d’une grande importance pour une cuisine fonctionnelle.

Le Santoku constitue l’un des meilleurs couteaux japonais à la mode. En effet, il s’agit d’un véritable outil de chef cuistot grâce à ses nombreuses fonctionnalités. Cependant, d’autres gammes de couteaux japonais existent.

En conséquence, choisir son propre couteau cuisine japonais devient complexe.

Comment faire ? Afin de vous aider à trouver le meilleur couteau en acier pour vos besoins, découvrez les points à considérer !

Choisir son futur couteau selon les nombreuses fonctionnalités offertes

Le parfait couteau japonais indispensable dans sa cuisine dépend souvent des utilités prévues.

Les nombreux modèles de couteaux de cuisine japonais ont chacun une fonctionnalité spécifique. Si bien qu’il est essentiel de prendre en compte ces fonctionnalités afin de tomber sur le bon couteau en acier.

D’ailleurs, ces rôles se distinguent grâce aux lames qui ne sont pas identiques pour chaque couteau.

Couteau japonais sushi

  • Pour éplucher des légumes ou des fruits, le Santoku est très utile. Toutefois, on peut également découvrir d’autres couteaux japonais comme le Nakiri. Celui-ci possède une lame en acier inoxydable imposante et tranchante dessinée en V.
  • Pour émincer ou faire des découpes de légumes, il faut utiliser le couteau Usuba. Il s’agit d’un couteau de cuisine japonais qui se caractérise par une lame en chisel. Envie de réaliser un parfait découpage de légumes bien fins ? Ce couteau en acier est un excellent choix.
  • Pour trancher soigneusement de la viande, quatre types de couteaux de chef sont exceptionnels. Le Gyuto, l’Honesuki, le Deba et sans oublier le fameux couteau japonais polyvalent le Santoku. À noter que la lame biseautée du couteau Deba est énormément pratique pour découper les têtes de poissons. Tandis que pour la lame originale du couteau Honesuki, il est possible de trancher des viandes, mais aussi de les désosser. Cet ustensile de cuisine sert également dans un travail de désossage de volailles. Intéressant !
  • Pour lever des filets de saumon, vous trouverez facilement un couteau exceptionnel parmi les nombreux modèles labélisés couteaux japonais. Dans le lot, le Yanagiba avec sa lame en acier inoxydable bien rigide et tranchante promet de résultat satisfaisant.

Privilégier un couteau japonais original au lieu d’une vulgaire imitation

Les imitations abondent énormément sur notre marché actuel. Par ailleurs, il est nécessaire de bien faire attention. Afin de ne pas se retrouver avec de faux couteaux japonais, la vigilance est indispensable. À cet égard, plusieurs éléments peuvent aider à vérifier l’authenticité d’un couteau en acier japonais. D’abord, le prix est un facteur qui doit éveiller sa curiosité. Les couteaux de chef japonais sont réputés pour leur coût peu cher. Toutefois, investir dans ces outils de cuisine permet de profiter de couteaux de haute qualité et de grande efficacité.

Ensuite, le label du couteau de cuisine est un indicateur d’authenticité essentiel. L’inscription « made in japan » qui est forgée sur le couteau permet de s’assurer d’un équipement de cuisine labélisé. Enfin, quelques éléments au niveau esthétique sont à considérer. À savoir que les copies et les vrais couteaux de chef japonais peuvent être parfaitement identiques au niveau visuel. À les regarder ensemble, il n’y a aucune différence perceptible. Toutefois, des éléments comme la manche ou la lame peuvent les trahir.

Les mauvais couteaux japonais possèdent des manches en plastique bas de gamme. Si bien qu’ils n’ont pas une parfaite solidité. Tandis que pour les vrais, les couteaux de cuisine disposent d’une manche en bois. Pour les lames des faux couteaux, elles ne sont d’aucune utilité. La lame d’un couteau japonais imitation est non tranchante, même pour de simples légumes.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *